La mode et la décoration : 2 arts qui se complètent

 

Plus besoin de faire un 36 pour porter de la haute couture !

Depuis quelques années, les créateurs de mode s’attaquent à nos intérieurs, et habillent nos meubles, nos tables et nos salles de bains. Le mouvement, lancé notamment par Christian Lacroix, Kenzo, Missoni et Sonia Rykiel, est aujourd’hui ancré dans le monde de la déco. Chaque couturier adapte son style propre pour créer une décoration unique.

Longtemps, il y eut deux familles de designers. Celle des stylistes de mode, d’un côté, celle des créateurs de mobilier, de l’autre. Il semblerait que, en cette période de transversalité où tous les domaines se croisent et s’influencent, cette division n’ait plus lieu d’être.

Aujourd’hui, les grands noms du luxe explorent de plus en plus ce nouveau territoire, qui rapporte. Notamment parce qu’il est plus facile de s’acheter un coussin qu’une robe haute couture.

Les marques de luxe tirent leur épingle du jeu grâce à leur renommée à l’international et aux commandes de l’hôtellerie haut de gamme.

Les grandes maisons de haute couture ont impulsé un véritable phénomène et se sont immiscées une à une dans les méandres de la déco avec la grâce et le savoir-faire qui leur sont propres et ont fait de la mode un art de vivre incontournable.

Fendi ou Armani, Hermès ou Valentino l’ont vite compris : plus que des vêtements, l’acheteuse rêve d’un univers.

Comme le disait Pierre Cardin, l’un des premiers couturiers à s’être investi dans le design : «Quand on aime créer des formes, il est normal qu’un jour ou l’autre on s’intéresse au meuble.»

Zoom sur ces collections !

Si les créateurs se tournent facilement vers le textile d’ameublement et accessoires (comme Sonia Rykiel avec sa collaboration avec la Maison Lelivère, ou Gucci avec sa collection Gucci Décors), d’autres se prennent au jeu de la décoration de table.

Versace par exemple, imagine des collections pour la marque Rosenthal depuis plusieurs années. La maison italienne y traduit son style flamboyant et raffiné, à grand renfort de dorures.

À l’instar de Versace, Dior Home voit le jour avec une collection de verres en cristal, d’assiettes en porcelaine, de bougies, de vases et de nombreuses autres créations en éditions limitées pour la House of Dior : une immense boutique de quatre étages sur New Bond Street avenue, à Londres.

D’autres grandes marques étendent, quant à elles, leurs gammes avec du mobilier à leurs images.
Le célèbre couturier français Jean-Paul Gaultier, ne cesse de se diversifier en collaborant avec de grands designers ainsi qu’avec La Roche Bobois.

La Maison Christian Lacroix, crée 3 collections principales d’ameublement et de décoration en collaboration avec Designers Guild.

Louis Vuitton lance la collection Objets Nomades, aussi innovante que fonctionnelle avec du mobilier, des luminaires, des coussins, des vases ou encore des fleurs en origami.

Une autre maison à également frappé fort en proposant une gamme très vaste…C’est FENDI. La célèbre marque de luxe italienne a été une des premières à se lancer dans l’ameublement et face au succès immédiat de Fendi Casa, la marque s’est enrichie en proposant une gamme de mobilier extérieur : Fendi Outdoor qui pourrait d’ailleurs parfaitement s’accorder avec une sculpture de Richard Orlinski

Enfin, une collection à ne pas oublier : celle de Karl Lagerfeld. Le couturier touche-à-tout s’était déjà essayé au design d’intérieur à Dubaï, et avait créé une chambre en chocolat pour le glacier Magnum.